Cette action est nécessaire pour réduire les risques d’infiltration d’eau dans les murs de fondation, ou sous la dalle de plancher. Une telle infiltration pourrait entraîner une détérioration précoce des matériaux de la fondation et la formation de moisissure. Vous devez donc éloigner l’eau se déversant du toit vers les fondations. La méthode dépend du type de toit. 

L’eau de pluie provenant du toit pourrait nuire à la végétation autour de la maison et augmenter les risques d’accumulation d’humidité au niveau des fondations. Ceci pourrait endommager vos matériaux et former de la moisissure et de l’efflorescence. En fait, l’absence de gouttière est une cause très probable d’infiltration d’eau par les murs.

Récupérée par les drains ou les gouttières, l’eau accumulée sur le toit sera éloignée des fondations. Ceci est nécessaire si vous voulez éviter que l’eau ne s’accumule près des murs de fondation ou qu’elle ne surcharge votre drain français.

Quel matériau choisir pour ses gouttières?

Plusieurs choix de gouttières sont disponibles sur le marché, avec des incidences variables sur l'environnement.

  • PVC (vinyle): le plus abordable, mais non recommandé, car il se dégrade au contact des rayons ultra-violets (UV), libérant des particules nocives pour la santé et est très sensible aux variations de température.
  • Aluminium: léger, durée de vie d’environ dix ans, recyclable.
  • Cuivre: plus dispendieuses, mais durent généralement aussi longtemps que la maison. Il faut confier sa pose à un entrepreneur (soudure).